Le français avec André – Franciául Andrással

La voix passive

   
   
LA VOIX PASSIVE A SZENVEDŐ IGENEM
   

Les verbes actifs qui peuvent avoir un complément d’objet direct peuvent être mis à la voix passive. Elle se forme avec le verbe auxiliaire être + le participe passé. Celui-ci s’accorde toujours en genre et en nombre avec le sujet de la phrase. Exemple :

Azon cselekvő igéket, amelyeknek lehet tárgyuk, át lehet tenni szenvedő igenembe. Ez az être segédige és a használt ige múlt idejű melléknévi igenevéből alakul. Az utóbbi mindig egyezik nemben és számban a mondat alanyával. Példa:

Beaucoup de monde a vu cette pièce. → Cette pièce a été vue par beaucoup de monde.

Ezt a darabot sokan látták.

Le sujet (beaucoup de monde) du verbe actif devient complément d’agent du verbe passif, et le complément d’objet direct (cette pièce) du verbe actif devient sujet du verbe passif.

A cselekvő ige alanya (sokan) a szenvedő ige kiegészítőjévé válik, a tárgya (ezt a darabot) pedig a szenvedő ige alanyává.

Le plus souvent, le complément d’agent est introduit par la préposition par, mais quelques verbes demandent dans ce cas la préposition de :

A leggyakrabban a szenvedő ige kiegészítőjét a par elöljárószó vezeti be, de néhány ige esetében a de elöljáró:

Ce professeur est aimé de tous les élèves.

Ezt a tanárt minden diákja szereti.

Cette chanson est bien connue des Français.

Ezt az éneket jól ismerik a franciák.

Il n’y a pas de complément d’agent dans la construction à la voix passive quand à la voix active le sujet est le pronom indéfini on :

A szenvedő igének nincs kiegészítője akkor, amikor a cselekvő ige alanya az on határozatlan névmás:

On a construit une école dans le village. → Une école a été construite dans le village.

Iskolát építettek / Iskola épült a faluban.

À la voix passive, le mode, le temps et la personne du verbe sont exprimés par le verbe auxiliaire être. Exemple :

Szenvedő igenemben az ige módját, idejét és személyét az être segédige fejezi ki. Példa:

Infinitif présent :

Jelen idejű főnévi igenév:

Avant d’ être prise par le Président, la mesure sera discutée.

Mielőtt az elnök meghozná, az intézkedést meg fogják vitatni.

Indicatif présent :

Kijelentő mód jelen idő:

La mesure est prise par le Président.

Az intézkedést az elnök hozza meg.

Futur simple :

Egyszerű jövő idő:

La mesure sera prise par le Président.

Az intézkedést az elnök fogja meghozni.

Passé composé :

Összetett múlt idő:

La mesure a été prise par le Président.

Az intézkedést az elnök hozta meg.

Conditionnel présent :

Feltételes mód jelen idő:

La mesure serait prise par le Président.

Az intézkedést az elnök hozná meg.

Subjonctif présent :

Kötőmód jelen idő:

Que la mesure soit prise par le Président.

Az intézkedést csak hozza meg az elnök.

Il ne faut pas confondre le passé composé des verbes actifs conjugués avec l’auxiliaire être (Sylvie est partie) avec l’indicatif présent des verbes passifs : Elle est appelée chez le directeur.

Nem tévesztendő össze az être segédigével ragozott cselekvő igék összetett múlt ideje (Sylvie elment) a szenvedő igék kijelentő mód jelen idejével: Sylvie-t az igazgatóhoz hívják.

 

Exercice

Index


25/05/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres